1. Accueil
  2. Rechercher

Posted on 26th Oct, 2018 in GR Traveller

TREKKING to ZAKROS.

L'article que vous allez lire fait suite à celui rédigé au printemps 2017 sur ce blog http://www.geologica-rando.com/actus-rando/kato-zakros-au-bout-du-e4

Relisez cet article et vous comprendrez mon attachement à ce coin de bout du monde où je me sens bien.

Plutôt que de me répéter en vous exposant tout ce qui m'attire dans ce havre de paix, épargné par le tourisme de masse , je préfère en guise d' introduction à ce nouvel article -consacré aux itinéraires de randonnées réalisables à partir de Zakros - partager un article du Monde de Martine Jacot paru en janvier 2018

ZAKROS, UN VILLAGE CRETOIS A L' EST D' EDEN

Un dimanche matin sur la petite place du village de Zakros, le plus oriental de la Crète. Les quatre kafeneia (cafés) ouvrent tour à tour lorsque sonnent les cloches de l’église orthodoxe. Leurs habitués – des hommes pour la plupart – s’installent pour commenter les dernières nouvelles. La fontaine se met en marche, la place s’anime.

Tout en haut du village, au bout d’une agréable promenade ombragée, on découvre la précieuse richesse de Zakros : une source d’eau, jaillissant des entrailles de la terre. Elle dévale ensuite les rues étroites du village, le long desquelles se succédaient autrefois une dizaine de moulins à eau – quatre d’entre eux, restaurés, sont devenus écomusées. Par un réseau de canalisations, une association qui gère collectivement les eaux à usage agricole de la source arrose avec parcimonie plus de 200 000 oliviers dispersés sur 7 000 hectares. L’huile d’olive réputée, dont Zakros comme toute la Crète vit et survit, est principalement produite par la coopérative oléïcole, au bout du village.

Entre deux parties de tavli (backgammon), les habitués des kafeneia regardent passer des estivants équipés de sac à dos et de bâtons de marche. Zakros est l’étape finale du sentier de grande randonnée européen E4, qui commence au Portugal et traverse dix pays jusqu’en Grèce. Cette ultime et magnifique section débute derrière la place et mène, en deux heures environ, à la mer par la gorge des Morts. Aucun risque cependant. Cette profonde entaille dans la croûte terrestre est ainsi dénommée parce que les antiques Minoens utilisaient ces grottes comme sépultures. Le sentier suit un torrent, asséché en été, à travers un festival de lauriers-roses, figuiers ou amandiers. Quelques chèvres détalent vers les falaises ; des rapaces (protégés) les survolent.

La gorge débouche d’abord sur les ruines d’un palais minoen, construit vers 1900 av. J.-C. et mis au jour au début des années 1960. Puis s’étend une vaste baie. Sa beauté s’apprécie mieux depuis la route qui serpente de Zakros à Kato Zakros (Zakros-le-Bas). Au détour d’un virage serré, la Méditerranée apparaît. Au loin, des criques, un petit port avec quelques bateaux de pêcheurs et une plage en partie bordée de tavernes.

D’autres sentiers de randonnée partent de la baie, en direction des immenses plages de sable fin de Xérokambos, d’un côté et, dans l’autre sens, vers la grotte de Pélékita, l’une des plus imposantes de Crète, avec ses 310 mètres de profondeur et ses larges salles. Au-delà, se trouve la carrière de pierre exploitée par les Minoens pour la construction de leur palais, qui fut le centre d’un commerce de troc avec le Proche-Orient et l’Egypte des pharaons.

Le classement de ce palais en site national protégé a interdit tout développement immobilier dans la baie. Mais si toute la zone a échappé au tourisme de masse et au bétonnage, c’est aussi pour d’autres raisons. A trois heures de route d’Héraklion, la capitale crétoise, et à 38 km de Sitia, la ville la plus proche, Zakros est protégé des afflux par la distance et, à partir du gros bourg de Palékastro, par la sinuosité de la route, à travers de magnifiques paysages et quelques hameaux.

Les habitants tirent des oliviers, de leurs cultures potagères, de leurs élevages de chèvres ou de moutons et de la pêche tout ce qui fait la réputation du régime crétois. Pour eux, la convivialité est un devoir.

Soucieux à la fois de préserver une nature sauvage et de promouvoir un tourisme responsable, des élus se sont démenés pour que l’extrême Est crétois décroche, en 2015, le label « géoparc » de l’Unesco. Stella Aïlamaki, conseillère municipale, hôtelière et adepte du trekking sous toutes les latitudes, fut de cette bataille. « La gestion du géoparc selon un concept de protection, d’éducation et de développement durable avance petit à petit. Un musée d’histoire naturelle a été inauguré à Zakros, un centre d’information du géoparc est installé dans le hameau de Karydi, haut lieu de la spéléologie. Il reste à impliquer davantage la population, à la convaincre des vertus de l’écotourisme pour la survie de la région, fragilisée par la crise grecque et l’exode rural. »

Des chambres d’hôtes sont peu à peu aménagées dans des hameaux montagnards restés hors du temps, mais dont des maisons abandonnées s’effondrent. A Zakros haut et bas, l’offre d’hébergement, variée, ne suffit pas à satisfaire la demande durant l’été souvent caniculaire, quoiqu’un vent du nord-ouest (le meltémi) aère souvent la touffeur. « Le défi consiste à attirer davantage de visiteurs au printemps, lorsque la nature est partout en fleurs, ainsi qu’en automne, lorsque la chaleur est douce, et à leur proposer suffisamment d’activités pour qu’ils séjournent plus longtemps », estime Nikos Daskalakis, vice-président de l’association culturelle Politistiko Sillogo et restaurateur.

A Zakros, on croisera aussi quelques Français qui y ont acquis une résidence, secondaire ou pas. Eux verront d’un œil plutôt méfiant que l’on vante les atouts de leur havre crétois, soucieux qu’il reste leur secret bien gardé !

DSC06992.JPG

NB. Je fais parti de ces français qui ont été adoptés par les Crétois de Kato Zakros et c'est avec enthousiasme et amour que je tiens à valoriser cette extrémité orientale de l'île : le Lassithi

RANDONNEES A ZAKROS

Présentation et situation géographique

Le Lassithi c'est un des quatre districts régionaux de Crète. C'est le district le plus à l'est de l'île, à l'est du district régional d'Héraklion. Sa capitale est Ágios Nikólaos.

Il emprunte son nom au plateau qui s' étend sur 10 km de long et 4-5 km de large, à environ 900 mètres d'altitude au sud de Malia, entre le Mont Séléna (1559m) et la chaîne du Dikti (2148m). C'est une des régions les plus fertiles de Crête et sur le plan touristique, célèbre pour ses moulins aux ailes blanches qui parsèment le paysage, un héritage vénitien.

Le Lassithi c'est aussi des stations balnéaires dont la plus connue est Agios Nikolaos , le Saint Trop crétois et d'autres plus discrètes mais pleines de charme comme Elounda et Plaka, des petits ports paisibles comme celui de Mochlos et des plages comme celle de Vaï, nichée au cœur d'une magnifique palmeraie ou celle d'Itanos.

Le Lassithi abrite enfin des joyaux crétois incontournables à découvrir tel que le monastère de Toplu et les sites minoens de Palekastro et de Kato Zakros

Traverser le Lassithi pour se rendre à Kato Zakros c' est déjà un voyage en soi à travers une des plus belles et des plus sauvages contrée de Crête . Arrivé à destination, je vous invite à la marche !

GORGE DES MORTS / LES GORGES DE ZAKROS

P1010197.JPG

C'est la dernière étape du E4, vous traverserez la luxuriante vallée des Morts pour arriver à la mer et à la plage paradisiaque de Kato Zakros, au passage vous découvrirez le palais minoen de Zakros.

Sans difficulté, en suivant le balisage du E4, la descente, pour un dénivelé de 200m environ, se fait en 2h30. La saison idéale pour faire cette balade est bien sûr le printemps au temps des fleurs ! Et en plus vous bénéficierez d'une température agréable.

Pour ma part c'est une boucle à partir de Kato Zakros que je vous propose de réaliser.

Vous partirez de la plage, d'une taverne ou de votre logement, si vous avez choisi de passer quelques jours à Kato Zakros.

La première partie de la balade se fait en remontant vers le village de Zakros en empruntant la Old Road – qui est plutôt une piste carrossable que j'ai descendu en Trafic lors d'un de mes premiers passages à Kato Zakros (c'était en 1984, une autre époque!). Depuis, le port minoen est accessible par une belle route asphaltée !

Cette montée tranquille a pour avantage de dominer la gorge et d'offrir de splendides vues plongeantes sur la vallée. Lorsque vous atteindrez la nouvelle route (!) vous aurez fait la moitié du chemin, il vous suffira de descendre au cœur de la gorge par une sente sur votre droite qui vous permettra de rejoindre le fond de la vallée et de retrouver l'itinéraire classique E4 de la gorges des Morts qui sans effort vous remmène à Kato Zakros. La boucle fait 7, 5kms

La balade en quelques photos.

Depuis la Old Road:

P1010257.JPG

Vue sur le site minoen et la baie de Kato Zakros

IMG_2733.JPG

Vues plongeantes sur la gorge des Morts

IMG_2738.JPG

Et sur les grottes des falaises

P1010240.JPG

Évitez les fortes chaleurs de l'été , bien que ….

DSC01542.JPG

Au bout de la route… Zakros !

Liaison vers le E4

IMG_2758.JPG

IMG_2771.JPG

Retour par le E4

DSC06755.JPG

IMG_2761.JPG

IMG_2779.JPG

Y rencontrer des petites chèvres est inévitable !

IMG_2780.JPG

NB: το φαράγγι νεκρών veut dire « gorge des morts » et non pas Vallée de la mort . Le lieu servait de cimetière à la période minoenne. Les morts étaient placés dans des grottes et excavations qui se trouvent sur les parois de la gorge. L’endroit n’a rien d’effrayant ! La gorge des morts est certainement la balade la plus « courue » » à partir de Kato Zakros. Pour les autres balades moins fréquentées, je vous conseille de vous procurer la carte de trekking locale n°406 (indéchirable et waterproof !) au 1.50 000 éditée par les éditions Nakas Road.

img018.jpg

LA GROTTE DE PELEKITA / KATO ZAKROS

P1130235.JPG

Il est facile de se rendre à pied à la grotte de Pelekita en suivant « les ronds rouges » qui balisent la sente depuis Kato Zagros. Le sentier démarre au Nord de la plage de Kato Zakros après avoir passé toutes les tavernes et longe la mer. Comptez 1h15 pour parvenir jusqu'à la grotte et une dernière petite ascension de 100m pour en atteindre l'entrée marquée par un vieux figuier. La grotte de Pelekita longue de 310m est une des plus grande de Crête. Sans équipement, vous pourrez y pénétrer , faire quelques mètres et profiter de sa fraîcheur !

P1130234.JPG

Outre son intérêt spéléologique , la grotte a fait l'objet de fouilles, des traces et des squelettes d'occupation minoenne y ont été trouvés.

NB. Si vous poursuivez votre balade côtière au delà de la grotte (20mn environ) vous arriverez à la carrière où ont été extraites les pierres utilisées pour la construction du palais minoen de Kato Zakros.

En boucle à partir de Kato Zakros 10km – D+ 380m – 4h30

C'est ma rando préférée de Kato Zakros. Elle est un peu « montagne » tracée à l' initiative de Stella Aïlamaki (qui peut aussi vous héberger à Kato Zakros!) et vous suivrez … les ronds rouges.

P1130182.JPG

En quittant Kato Zakros vous trouverez la départ de la boucle un peu avant l'entrée de la gorge des morts.

IMG_2301.JPG

Il faut aimer les sentiers arides, escarpés et caillouteux pour pratiquer la randonnée dans cette partie de la Crête. Mais, quelle récompense ! La vue est fabuleuse durant l'ascension que vous ferez pendant la première partie de la randonnée.

P1130180.JPG

D'abord , vous dominerez la superbe gorge des morts

IMG_2280.JPG

Puis vous aurez une vue sur toute la superficie du site archéologique minoen

P1130195.JPG

Enfin arrivé au sommet (380md'alt) c'est toute la baie de Kato Zakros qui s'offre à votre regard. Superbe !

P1130214.JPG

Ensuite , un peu de répit dans votre progression , vous continuez sur un plateau karstique, balayé par le vent et couvert par une végétation épineuse où vous rencontrerez quelques chèvres.

P1130224.JPG

Puis commence la descente vers la mer. Attention, soyez vigilant au marquage mais aussi aux roches déchiquetées et tranchantes comme des couteaux. Mais goûtez la beauté sauvage du paysage entre ciel, terre … et mer !

P1130229.JPG

Enfin le sentier en contre-bas qui monte à la grotte est visible.

P1130239.JPG

Sans équipement , Nous n'avons fait qu'une centaine de mètres à l'intérieur. Soyez prudent !

P1130258.JPG

Puis commence le retour côtier vers Kato Zakros très facile !Accompagnés par les moutons en 1h de marche nous sommes arrivés !

P1130264.JPG

NB. Si vous avez la chance d'être à Kato Zakros un soir de pleine lune, faites ce parcours côtier. C'est une merveille. Il ne vous restera plus qu'à vous restaurer, les pieds dans l'eau, à la taverne de votre choix. La mienne, c'est celle de Georgia :« Anamnesia » !

DSC07000.JPG

NB. Evitez les fortes chaleurs pour réaliser cette boucle. Soyez bien chaussés ... et emportez de l'eau

LES GORGES DE CHOCHLAKIES / ZAKROS

Les gorges de Chochlakies se situent entre Kato Zakros et Palekastro. Facile et belle cette balade de 4km va vous mener du petit village de Chochlakies jusqu'à la plage aux galets de Karoubes, en 1h30

IMG_2578.JPG

IMG_2590.JPG

C'est en traversant une magnifique oliveraie que l'on atteint l'entrée du canyon.

IMG_2591.JPG

IMG_2595.JPG

Les gorges en été sont à sec et vous progresserez dans le lit de la rivière en vous aidant des petits ronds rouges qui vous indiquent le chemin à suivre dans ce dédale de galets parsemés de quelques gros blocs qui rendent le parcours plus sportif !

IMG_2627.JPG

Au moment où la rivière fait un coude prononcé sur la gauche, une vallée adjacente apparaît vers l'est.

IMG_2644.JPG

Dans celle-ci, a été identifiée un site occupé à plusieurs reprises pendant la période minoenne. Il s'agit des ruines de constructions rurales entourées de zones de cultures en terrasse. Un mur mégalithique permet de repérer l'emplacement du site

IMG_2629.JPG

A l’extrême aval, la gorge s'ouvre sur la mer et débouche sur une zone de végétation rase. Le sentier conduit à la belle plage de galets de Karoumes près de laquelle se trouvent quelques tamaris pour l'ombrage !

IMG_2643.JPG

Encore une plage peu fréquentée.

IMG_2677.JPG

Seuls, quelques courageux randonneurs profitent de la beauté sauvage du lieu pour une baignade dans les eaux turquoises.

IMG_2673.JPG

NB. Il est possible à partir de la plage de poursuivre la balade au nord vers les criques de Skinias situés à 4km , en suivant un marquage bleu très discret !

Epilogue crétois !

J'ai choisi dans cette page de GEOLOGICA ,de vous présenter mes trois randonnées préférées de Kato Zakros mais il y a, sans être trekkeur, tant d'autres belles promenades et balades à faire.

Allez par exemple, à la source de Zakros. C'est une agréable promenade qui vous fera comprendre ce qu'est la valeur de l'eau pour l'économie et la vie d'un des territoires le plus sec de la Crête.

P1130124.JPG

Au sud de Kato Zakros, si vous ne voulez pas y aller à pied , allez en voiture depuis le village de Zakros jusqu' aux superbes plages protégées de Xérokabos dont une, réputée pour sa falaise d'argile pure !

P1130163.JPG

A l'Ouest de Zakros ,en parcourant des itinéraires géologiques superbement documentés, partez à la découverte des petits villages isolés sur le plateau parsemé d'églises bleues et blanches et troué parfois de grottes comme celle de Perista.

DSC06816.JPG

Bon séjour à Kato Zakros !

Cette année nous avons choisi de séjourner chez Yiannis et Katarina à qui nous avons laissé ce message « Yiannis Retreat est un Petit Paradis dans un merveilleux jardin de fleurs, de palmiers et de hamacs ....! La beauté du lieu, l'accueil de Katarina et de Georgia, le calme invitent à la détente et à se ressourcer. Un Grand Merci pour vos attentions et gourmandises pendant notre séjour ! ( 6 nuits ). Un Grand Merci à Katarina et à Yiannis d avoir créé un tel espace et de le faire vivre avec amour et respect pour notre planète ! » Nicole et Jean-Claude

IMG_2717.JPG

Discussion