1. Accueil
  2. Rechercher

Posted on 3rd May, 2020 in GR Balades et randos

SUR LE CHEMIN DES CRETES DE DIO ET VALQUIERES

« Le château médiéval construit sur des dalles de grès occupe la scène d'un magnifique spectacle. A ses pieds s’étalent " les ruffes " rouges, ravinées, mêlées de blocs de basalte noir. Au-dessus les blanches falaises calcaires et dolomitiques, abritent les hameaux de Dio, Valquières et Vernazoubres. Au sommet, la croix de Dio se détache, point de vue superbe sur les Monts d'Orb et l'Escandorgue à découvrir par une courte balade » « Spectacle de la nature » !

Ce texte est extrait d'un de mes premiers articles, retranscrit sur ce nouveau blog http://www.geologica-rando.com/actus-rando/spectacle-de-la-nature

j'écrivais encore « Sur la façade méditerranéenne de la France, le Languedoc-Roussillon offre au regard une immense palette de paysages. Certains, où les roches jouent le premier rôle, sont des sites régulièrement visités par les touristes et promeneurs locaux. Par leur position géographique privilégiée, les villages de Dio et Valquières et leur château médiéval font partis de ces sites exceptionnels. L'étendue, la diversité des paysages émerveillent. L'histoire de la Terre se découvre... »

Je reprends ce texte , car en cette période de confinement je voudrais vous dire combien je suis heureux et reconnaissant à cette belle Nature qui m'offre cette possibilité de m'évader à deux pas de ma maison

Après cette intro ….. !

Et après les ruisseaux je vous emmène sur les crêtes de DIO et VALQUIERES !

Des balades aériennes -plein poumons et air pur- toutes au départ de mon village. 

Pour la première c'est par l'échine de la serre de Montbringues que j'ai rendu visite à mes amis du village d'à côté BRENAS !

La deuxième, en suivant le GR7 j'ai fait un pèlerinage jusqu'à la chapelle Saint -Amans !

Et la dernière j' ai revisité le désormais classique circuit des crêtes de DIO.

DE VALQUIERES à BRENAS

Une boucle de 10 km pour D+/- 366M. Altitude max : 579m

De Valquières par la petite route je passe un petit col entre la serre de la ,Bardine et le Montahut qui nous nous sépare de nos voisins de Vernazoubres !

P1170296.JPG

Vernazoubres est un hameau fort différent de ceux de Dio et Valquières.  Quelque maisons , un hameau discret dissimulé au fond du vallon du Vernoubrel dans un environnement forestier .

P1170293.JPG

Ici pas « de blanches falaises » mais une terre noire - le basalte. Nous sommes à l'extrémité de la grande coulée de l'Escandorgue dont Montbringues est un « appendice ». Le Vernoubrel a creusé son lit entre deux serres;, cele de La Bardine (rive droite) et Monbringues (rive gauche). Ici , à Vernazoubres la serre de Monbringues est couverte de châtaigniers. A la sortie de Vernazeoubres, je traverse le Vernoubrel. C'est ici que commence la boucle balisée de Montbringues (balisage bleu) dans la forêt où deux sentiers se présentent à vous .

P1170294.JPG

Prenez, celui de gauche il s' élève dans la châtaigneraie pour rejoindre un col à découvert. Point haut de la balade (579m).

P1170297.JPG

A droite , un petit mont volcanique, repérable par une croix : montez-y pour découvrir une belle vue panoramique. A gauche, après avoir passé une clôture vous avez la possibilité de rejoindre les crêtes de Monbringues . Mais ce n'est pas le but de la balade « cool » d'aujourd'hui ! J'ai choisi d' aller à Brenas, par les chemins.

P1170303.JPG

En prenant soin de ne pas trop piétiner les cultures je traverse un champ pour retrouver le sentier balisé et la vue se découvre sur Mourèze et le Salagou. Il n' y a plus qu'à descendre dans la forêt.

P1170305.JPG

Avant d'arriver à Brenas. je m'arrête au nouveau belvédère (une réalisation Grand Orb) qui offre un joli panorama jusqu'à la mer. Faudra leur en parler à Grand Orb pour qu'ils nous installent une belle table d'orientation à la croix de Dio !!! …

P1170312.JPG

Je traverse Brenas par la rue des Glycines , déserte en cette période de confinement.  Je rejoins la route du col de la Merquière.

P1170316.JPG

En cette fin d'après-midi, la lumière est magnifique sur le château de Malavieille, gardien de la haute vallée du Salagou.

P1170327.JPG

Très rapidement, je retrouve sur la droite de la route la piste carrossable qui va me ramener à Vernazoubres , par une très belle traversée de la châtaigneraie ou vous pourrez observer surtout si la terre est humide de beaux affleurements de cendres volcaniques et de coulées de basalte.

Une balade pour tous ; à l'ombre des sous-bois et des châtaigniers offrant à découvert de beaux panoramas.

NB. Dans mes itinéraires autour de Dio et Valquières vous retrouverez une autre balade au départ de Vernazoubres plus aérienne http://www.geologica-rando.com/actus-rando/dio-et-valquieres (n°10)

PELERINAGE A LA CHAPELLE SAINT AMANS

Une boucle de 9km - D+ 264m

P1170272.JPG

La petite chapelle Saint Amans se trouve aux confins de la commune de Dio et Valquières et à la limite de celle de Lunas, posée au bord du GR7, solitaire sur les croupes de l'Escandorgue à 679m d'altitude.

Chaque année, en juillet depuis sa bénédiction en 1870 , « une procession y est organisée pour aller prier le bon Dieu afin qu’il pleuve pour les récoltes ! »

P1170267.JPG

Si je croyais au Bon Dieu, j' aurais pu aller à la chapelle pour prier qu'il arrête le coronavirus … mais j'aime monter par tout temps sur cette vaste étendue dénudée de l'Escandorgue pour m' y ressourcer.

P1130547.JPG

L'image lorsqu'on approche d'elle par le chemin de terre est toujours saisissante

La montée est toute simple depuis Valquières, il suffit de suivre le balisage du GR7 en remontant l'échine de la serre de la Bardine rive gauche du Garel. Le GR est tracé ici sur l'ancien chemin qui reliait Bédarieux à Lodève.

P1170222.JPG

Au début de votre montée vous aurez une superbe vue sur le village de Valquières et ses falaises, puis vous passerez à la belle croix de la Durante.

P1170225.JPG

Au fur à mesure de votre progression le paysage se découvre et s' élargit. Vous arrivez ainsi à la petite route asphalté qui vient de Vernazoubres et qui monte au Puech Caubel. Du haut de ses 692m, coiffé de ses antennes télécom il est le phare de notre territoire !

P1170287.JPG

Un petit effort , trois ou quatre lacets, on passe devant deux ruines d'anciennes granges et l'on arrive sur l'Escandorgue.

P1170275.JPG

Ici, le temps semble s'être arrêté et vous la découvrez, la petite chapelle de pierres avec son toit de lauzes, solitaire au bout du chemin, au milieu des prairies et des fougères sur ce beau plateau volcanique.

P1170278.JPG

Le GR7 est peu fréquenté par les randonneurs vous ne rencontrerez ici (à la saison de leur passage) que quelques chasseurs de palombes  et dans les prairies quelques vaches paisibles. Tout est silence !

P1170265.JPG

Je reviendrai par l' itinéraire du tour du mont Martin (balisage bleu) qui me ramènera à Valquières. J'en profiterai pour ramasser pissenlits et couscourille et les dernières asperges sauvages pour ma salade et l'omelette du soir ! (Retrouvez la boucle du Mont Martin dans http://www.geologica-rando.com/actus-rando/dio-et-valquieres -circuit n°7)

LES CRÊTES DE DIO

Dans cet article ,ce n'est pas l' itinéraire classique des crêtes de Dio ,http://www.geologica-rando.com/actus-rando/dio-et-valquieres – circuit n°3) puisque je pars de Valquières. Pour rejoindre le point de départ de la balade classique des crêtes Je ferai 3km de plus c'est la distance qui sépare Valquières de Dio . Je ne suivrai pas , non plus le nouveau tracé du GR7 pour rejoindre Dio, mais l'ancien qui suivait la petite route .

P1170343.JPG

C était la promenade classique que nous faisions avec nos enfants. Peu de voitures l'empruntent si ce n'est les habitants des deux hameaux, le car du ramassage scolaire et la voiture du facteur. L'herbe y pousse dans le bitume !

P1170342.JPG

Encore aujourd'hui, j'aime la suivre car elle est fort belle. Je l'appelle « la route de notre petit patrimoine »

P1170349.JPG

Il y a d'abord ce paysage modelé par le temps et les hommes et les « témoins » qu'ils y ont laissé : un beau lavoir couvert, des croix, des cabanes de pierres, des murets et des étagères anciennes de parcelles cultivées jadis. Je ne me lasse jamais de marcher sur cette petite route que j'ai parcouru mille fois , c'est un moment paisible que j'éprouve chaque fois ... et j'arrive ainsi à Dio par le sentier de l'église !

P1170359.JPG

Vous aurez par ce cheminement une vue originale sur le château de Dio avec en arrière plan la chaîne du Caroux-Espinouse.

P1170380.JPG

La croix de Dio se dresse à 564m en bordure de la falaise dominant le village. C'est un super belvédère qui offre un magnifique vue sur tout le paysage environnant et lointain.

P1170382.JPG

Par une large piste agricole ouverte en lacets au pied des falaise la montée est aisée. Arrivé en haut il n'y a qu'a s'asseoir et contempler . A vos pieds le village, le château et le hameau médiéval, les ruffes ; puis les monts et collines tous proches où se cachent quelques coulées volcaniques. Au loin, de la mer jusqu'au Pyrénées par temps clair le paysage se découvre. Mais c'est surtout les Monts d'Orb, la montagne de lumière, le Caroux et le massif de l'Espinouse qui attirent votre regard. Il faudra suivre la crête plus à l'Ouest pour découvrir le Pays minier. Mais aujourd'hui je n'irai pas jusque là. Je m'arrêterai 200m environ après la Croix pour découvrir un sentier qui descend sous la falaise. Une sente que je ne connaissais pas !

P1170392.JPG

Fraîchement ouverte , sans doute par Michel et Fred , les gérants du gîte de Dio , animateurs d'activités outdoor. Ma curiosité me pousse à y descendre ! Et me voilà parti pour une petite variante en boucle sous la Croix plein de surprises : une entrée de grotte , passages en surplomb, des tremplins pour vététistes intrépides(!) des passages étroits entre les rochers pour finalement retrouver à mi-pente le sentier qui monte directement du village à la Croix!

P1170395.JPG

Ouf ! Je peux souffler....

P1170400.JPG

J'entame mon chemin de retour qui suit la falaise sous les éoliennes. Sur ce flanc qui est aussi un départ de parapente on peut observer le plateau de Campels avec ses anciennes terrasses sous le mont Martin et ses terres encore aujourd'hui cultivées.

P1170402.JPG

Je rejoins directement le plo de Laurier (point haut de la boucle : 606m) par une trace qui avait été ouverte pour une balade gourmande de la commune.

P1170406.JPG

Au milieu des clapas et des champs travaillées, je passe devant une magnifique ancienne bergerie au toit en lauzes encore intacte. Devant moi, « ma boussole » sur ce plateau : le Puech Caubel et les croupes de l'Escandorgue. J'arrive à la ruine du mas de Cambite envahie par les ronces.

P1170413.JPG

Il ne me reste plus qu'à descendre la piste dans le vallon du Brayou pour rejoindre Valquières.

NB : j'ai souvent fait ce choix : prendre mon sac à dos , fermer la porte de ma maison et partir à pied. Ma région s'y prête tant les destinations à portée de chaussures sont variées et belles et donnent envie de partir , « droit devant ». Aujourd'hui, en ces temps de confinement, je ne suis pas allé très loin. Mais tout à côté de chez moi, les chemins et les ruisseaux m'offrent toujours de « nouveaux spectacles de la Nature » qui me remplissent de joie . « La Poésie de la Terre ne s' achève jamais ».John Keats (1795-1821)

Discussion

No comments yet.