1. Accueil
  2. Rechercher

Posted on 10th Apr, 2018 in GR Balades et randos

Après une trêve hivernale, me voici arrivé à Avène! Troisième étape de mon voyage au fil de l' Orb.

La ville n'a pas le charme de Ceilhes, sa voisine, mais doit sa renommée à ses eaux thermales et à la réputation de ses produits cosmétiques et affirme ainsi sa vocation touristique liée à la fréquentation de sa station thermale, Avène-les-bains , spécialisée en dermatologie.

Le fleuve aura parcouru 22kms depuis sa source . De Ceilhes jusqu'à la retenue d 'Avène , il s'étale et s'étire ici, au cœur des monts d'Orb ,dans un écrin de verdure sur environ 5km, pour former « le lac des Monts d'Orb » !

Vous pouvez en faire le tour en 27km environ , soit en partant de Ceilhes , soit en partant d' Avène. J'ai choisi, un compromis ! Pour profiter de la qualité environnementale du site, j'ai choisi de réaliser une boucle de 16km qui longe d'abord le lac avant de s'élever dans les monts d'Orb et qui revient au final sur les rives du lac.

Je vous y emmène ! La balade commence 400m après la retenue d'Avène, sur la piste qui longe le lac , rive gauche, que je vais suivre environ une heure.

0km – 450m. Je marche au bord du lac sur un chemin de terre bordé de sapins, de chênes et hêtres. Le printemps s'installe doucement en ce début avril. Les asphodèles sont à peine en boutons et les premières fleurs commencent à percer sur les talus herbeux.

P1110298.JPG

Outre l'Orb, d'autres ruisseaux alimentent le lac. Je longe et contourne le large bras du ruisseau de Bouisse , où la piste commence à s'élever . De l'autre côté, dominant le méandre du ruisseau de Sébestrières, j'aperçois sur la crête des monts d'Orb les éoliennes de ma dernière rando au col Vert.

En fait , l'ennoyage de l'Orb, en 1964, a créé un remarquable plan d'eau sinueux et tentaculaire sur toute sa longueur entre Ceilhes et la retenue d'Avène engloutissant au passage les mines de la Rabasse où l'on exploitait le plomb, le cuivre et le plomb. En chemin , mon terrain a changé les calcaires ont laissé la place aux schistes verts !

5km30 – 465m. J'ai marché une heure d'un bon pas ! Je quitte les bords de l'Orb. Je m'engage sur une belle piste aux talus moussus , bordée de sapins,de vieux châtaigniers, de hêtres et autres feuillus. Quelques balisages jalonnent mon circuit, ceux d'un GR d'abord , puis me voici sur un circuit bleu !

6km60 -501m. J'ai perdu de vue le lac. Je quitte la large piste bordée de belles haies de buis taillés. Je traverse la D8 – cette petite route que je trouve aussi chez moi puisqu' elle relie Ceilhes-et-Rocozels à Clermont-l' Hérault ! Je m'engage sur une sente caillouteuse -balisée en bleu- bordée de pins, de chênes , genets, buis et genévriers. La sente peu marquée devient herbeuse et grimpe progressivement vers le sommet d'une butte. Au passage je récupère le GR ( pas marqué sur ma TOP25 pourtant récente (2011) , entre temps les baliseur sont passés par là!)

P1110299.JPG

Je souffle un peu, je grimpe plus raide, ma sente devient une tranchée bordée de magnifiques vieux murs moussus. Je ne désespère pas , ce sentier ancien -superbe- devrait me conduire comme jadis à un village ou hameau perdu ?

7km30 -581m. J'y suis. Sortant du bois je découvre le clocher d'une vieille église abandonnée, un hameau, quelques maisons restaurées , d'autres en ruines! J'ouvre la porte du vieux cimetière qui jouxte l'église , je m'assieds sur le socle d'une superbe croix en grès du 17ème siècle (1640!) et je m'installe confortablement à l'abri du vent pour mon pique-nique. J'aurai marché 1h30 , depuis mon départ. Le lieu est magnifique et reposant.

P1110310.JPG

Le soleil se décide à percer les nuages . Pendant cette pause bucolique, j'aurai l'agréable surprise d'avoir la visite des propriétaires du hameau qui depuis vingt ans restaurent, petit à petit, les maisons pour faire ici un lieu accueillant pour les curistes d'Avène. Je suis aux gîtes de Rouvignac !

Je quitte Rouvignac, en longeant les murs du vieux cimetière. Pour continuer ma boucle , je dois retrouver mon balisage bleu. Pas facile ! Les marques à la peinture sont plus ou moins effacées , remplacées par quelques plaquettes récentes apposées sur les arbres mais insuffisantes pour ne pas perdre les randonneurs.

P1110318.JPG

Mais le parcours très beau , tracé dans un petit bois de chêne et de buis et s'élevant , à découvert , offre de superbes vues sur le lac et Rouvignac.

736m sur mon GPS ! 9Km et 2h00 de marche. Je suis arrivé sur un replat. Au pied d' un pylone , je quitte mes balises bleues !

P1110320.JPG

Une dernière vue , cette fois-ci sur Ceilhes, et je commence ma descente de retour , en direction du lac , sur une large piste DFCI (EON3)

P1110330.JPG

10,9km – 596m. Je recoupe ma D8 ! Juste en face , une trouée herbeuse s'enfonce dans les bois. Je saute un ruisselet. Aïe ! Il y a des dégâts dans le bois. Les tempètes de vent récentes et la neige ont couché de gros sapins au sol. Je les contourne. Je passe sous les branches , sur les troncs … Petit parcours de combattant ludique ! Par prudence je sors mon GPS pour retrouver ma trace en forêt. C'est bon ! Le chemin s'élargit et semble bien descendre vers le lac, puisque je domine un ruisseau qui s'y verse forcément ! Je suis sur le bon chemin. Je retrouve une magnifique haie de buis rassurante. Je sors de l'épaisseur de la forêt. Et je retrouve une des larges pistes qui conduit au lac.

P1110337.JPG

13km10 - 456m . Je retrouve mes traces et je refais mes premiers kilomètres du matin.

15km90 à l'arrivée. J'aurai marché 3h30 sur un superbe parcours demandant un peu d'attention sur certains passages !

Discussion

No comments yet.