1. Accueil
  2. Rechercher

Posted on 26th May, 2017 in GR Rencontre et découvertes

P1020620.JPG Dans les Hauts Cantons de l’Hérault, au pied des Avant-Causse du Larzac et sur les dernières coulées volcaniques de l’Escandorgue se nichent , à environ 400m d’altitude , tournés plein Sud, posés sur les ruffes rouges, à l’abri sous les blanches falaises, 3 petits hameaux Dio, Valquières et Vernazoubres qui constituent la commune de Dio et Valquières. Sa superficie est de 1 877ha, sa population sédentaire est d’environ 100 habitants répartis sur les 3 hameaux. A l’image des pays caussenards et autres régions montagneuses méridionales , la région des Monts d’Orb et particulièrement la commune de Dio et Valquières est un pays d’économie pastorale ( élevage ovin, élevage bovins orientés vers la production de lait et de viande) , doublé d’une activité viticole et fruitière. Forte de ses sites préhistoriques (oppidum et grottes), de ses vestiges gallo-romains, de ses maisons du 12/15e, de ses 2 églises du 12/14e et des reste du château de Dio 12e et Renaissance, la commune de Dio et valquières présente un réel intérêt touristique et patrimonial. Aujourd’hui , vous la repèrerez facilement dans le paysage par la présence de ses 7 éoliennes qui tournent au vent sur le plateau du Plo de Laurier.

C'est ici que j'ai choisi de vivre il y a plus de 40 ans. Ie vous invite à sa découverte en images!

DIO VALQUIERES et VERNAZOUBRES un héritage, un territoire, un patrimoine construit à travers les âges ,au cœur d'une nature préservée P1020618.JPG Doit-on considérer comme héritage commun simplement ce que l' Homme nous a légué à travers son histoire ? P1110536.JPG La Terre a aussi son histoire et ses paysages actuels sont la mémoire de son passé inscrit dans les roches P1110537.JPG Les deux histoires sont liées ; celle de l' homme dépend de l'histoire géologique qui l'a précédé P1110528.JPG « Vert paradis » C'est ici au cœur d'une nature préservée que se découvre trois hameaux DIO VALQUIERES et VERNAZOUBRES P1110567.JPG DIO

Entre son église et son château, de l'époque médiévale à nos jours le village s'étale au cœur d'un magnifique décor P1020611.JPG VALQUIERES

Blotti au pied de son église, le village s' abrite sous de blanches falaises, vestige d'une mer ancienne P1020620.JPG VERNAZOUBRES

C'est à travers les frondaisons de sa belle châtaigneraie que le hameau se découvre P1020621.JPG Dans ces monotones horizons des grands espaces, l'homme collabore avec la nature pour créer le paysage . 250 millions d'histoire de la Terre et de l'Homme se confondent. P1110566.JPG

AUTOUR DE DIO ET VALQIERES PAR LE GR7 P1020487.JPG Le tracé du GR7 entre Dio et Valquières vient d’ être modifié , il n’emprunte plus la petite route (D8E) qui relie les deux petits hameaux, mais chemine sous la route dans les bois et les terres cultivées sur de vieux sentiers re-ouverts. Les deux tracés ont leur intérêt propre, géologique et patrimonial. Je vous invite à les découvrir sur une petite boucle de 5km entre les deux villages.

Avant de quitter Valquières (430m) , prenez quelques minutes pour flâner dans le village. P1020486.JPG Ses maisons (12e/15e) aux très belles fenêtres géminées en pierres taillées, P1110502.JPG ses portails romans et son église (12e/14e). P1020485.JPG VALQUIERES (450m). Quitter le village par l’Ouest en suivant la petite route D8E. Vous êtes sur l’ancien tracé du GR7. Cette petite route est la préférée des habitants du village , on y croise en promenade enfants et personnes âgées et peu de voitures. Seuls, quelques chevaux, vaches et brebis derrière leur clôture vous accompagneront de leur regard curieux  ! P1060803.JPG P1020582.JPG Au passage, dés la sortie du village vous verrez le beau lavoir couvert, récemment restauré alimenté par sa source pérenne. P1020489.JPG P1020491.JPG La route au pied des blanches falaises où pointent les palles des éoliennes du Plo du Laurier est belle et ensoleillée. P1020598.JPG Vous êtes sur le plateau de Campels. L’activité agricole y est encore active , les terres sont aujourd’hui cultivés. En bordure de la route les vestiges anciens sont intacts et remarquables. Vous découvrirez sur votre droite de vieilles croix de pierres (17e) bordant l’ancien chemin muletier de Dio, P1110531.JPG Plus loin , vous passerez devant d’anciens terrains cultivés en étagères avec leurs vieux murs ruinés, escaliers et capitelles. P1020606.JPG P1110526.JPG Après avoir traversé dans un virage en épingle à cheveux le vallon du Brayou, quittez la route sur votre droite par le deuxième sentier rencontré. Un petit raidillon puis un sentier qui tout de suite à gauche longe de petites vignes puis se faufile entre buis et genets pour aboutir sur une piste plus large qui à gauche conduit au vieux calvaire de la Peyrade. P1110525.JPG P1110552.JPG Vous êtes à une bifurcation où vous retrouvez le tracé du GR7. A droite, le petit sentier , bordé de vieux murets , conduit à Dio. Superbes vues sur le château de Dio (12e, remanié à la Renaissance et sous Louis XIII). P1020575.JPG L’église de Dio à l’architecture romane (11e) et ses trente trois pierres noires – symbolique du Christ – au-dessus de la porte principale (murée). P1020573.JPG

A DIO, PRENEZ LE TEMPS DE VISITER LE CHATEAU P1020569.JPG De son état primitif XIè ou XIIè siècle, ce monument conserve ses 4 murailles percées d'archères. Son système défensif diversifié et son corps de logis ont évolué jusqu'au XVIIè siècle, période à laquelle la famille du cardinal de Fleury , premier ministre de Louis XV , lui apportera le raffinement du traitement des deux façade sur cour intérieure P1000033.JPG P1000031.JPG P1000042.JPG P1020557.JPG P1100313.JPG P1020566.JPG P1100320.JPG P1100321.JPG P1020612.JPG Chaque été en août le château de Dio accueille Les Médiovales P1100314.JPG Des animations P1100281.JPG P1100318.JPG P1100348.JPG P1100315.JPG Des spectacles P1100289.JPG P1100294.JPG P1090802.JPG P1090809.JPG P1090805.JPG Nous quittons Dio par les vieilles ruelles du hameau médiéval P1020565.JPG Comme Valquières , Dio possède sa source pérenne P1020560.JPG Son lavoir et sa fontaine P1110542.JPG Et sous nos pas P1020501.JPG L'érosion met à nu de magnifiques décors P1020513.JPG P1110532.JPG Nous quittons les terres rouges de la plaine de Prades P1020499.JPG Le sentier nouvellement tracé remonte dans les bois de chênes de la Boutine, retrouve de vieux chemins bordés de murets de grès ancestraux P1020494.JPG et aboutit finalement à … P1020484.JPG

Discussion

No comments yet.