1. Accueil
  2. Rechercher

Les Nouvelles Randonnées ! C'est une nouvelle page de GEOLOGICA !

Elle est ouverte à toute personne qui aime se retrouver en petit groupe constitué de bouche à oreille, par affinité ou par amitié, "sur les chemins" pour pratiquer la randonnée en toute liberté !

Cette page ne contient pas de TOPO-GUIDES. Elle est ouverte pour vous présenter les randonnéess à réaliser ensemble cet été.

Vous serez averti de la programmation des randonnées par Email (à partir du LISTING que je possède) et dans la page RENDEZ-VOUS du blog.

Pour y participer, il suffira de me contacter pour toute demande de renseignement et inscription et je vous adresserai le CARNET DE ROUTE. Ce fonctionnement me permet de mieux gérer les groupes et les sorties - sans surprise de dernière minute !

A bientôt sur les chemins !

NB: cette page sera actualisée , régulièrement.


RANDO n°16 – 2019/2020

« Au fil de l'Orb » Etape 6 à HEREPIAN /

P1130603.JPG

Les Aires – Saint Michel de Mercoriol

A Bédarieux , venant buter sur le pic de Tantajo change brusquement son cours en direction de l' Ouest ; Nous nous arrêterons aux Aires petit hameau situé sur sa rive gauche à la hauteur de Hérépian. Nous prendrons de la hauteur pour admirer la belle vallée en montant jusqu'au belvédère du rocher de Mercoriol (Alt. 468m) par une courte boucle sans aller au pic de la Coquillade. C'est l'été , il fait chaud, privilégions la fraîcheur des sous-bois ! C'est plein sud à la sortie des Aires par la rue Saint Michel que nous nous engageons sur le chemin de la Combe de Baraban, nous suivons une belle piste que l'on quitte au niveau d'une pierre plantée sur le rebord d'une épingle à cheveux pour prendre un petit sentier sur la droite qui par un court rédillon nous conduit à la chapelle du château de Mercoirol. Après la visite du site qui offre un superbe point de vue sur la vallée de l'Orb,le massif du Caroux, le pic de la Coquillade et celui de Tantajo , on reviendra aux Aires par un petit sentier qui mène au hameau « Les Abès ».

RANDO n°15 – 2019/2020

Chemin des pierres …..les marques du temps »

P1080218.JPG

Les gorges de Colombières et la vire de la Roque Rouge

De l'Ouest à ll'Est trois grandes gorges principales fracturent perpendiculairement le versant Sud très accidenté du massif du Caroux : les gorges d'Héric, les plus connues, les gorges de Colombières les plus belles et les gorges de Madale les plus sauvages. Un torrent a creusé chacune d'elle : le torrent d' Héric, le ruisseau d' Arles et le ruisseau de Madale offrant de splendides coupes géologiques à l'observation lorsqu'on les pénètre par des sentes qui partant de la vallée de l'Orb remontent jusqu'au plateau. Sentes antiques des chemins gaulois ou voies romaines, Camins Farrats et drailles à usage domestique permettent ainsi depuis la nuit des temps de traverser ses gorges de donner vie à la montagne et aujourd'hui de nous offrir de superbes chemins de randonnées pour notre grand bonheur. Je voudrais profiter de cette introduction pour remercier tous ceux qui ont oeuvrés pour l'entretien et les balisages de ces chemins historiques.

Les gorges de Colombières et la vire de la Roque Rouge

Mon choix pour ce deuxième tracé du Caroux, s'est porté sur les gorges de Colombières et la vire de la Roque Rouge : un itinéraire en boucle qui permet de découvrir la beauté des gorges du ruisseau d'Arles combiné sur son retour par un parcours plus sportif et panoramique la traversée de la vire de la Roque Rouge.

Plutôt que de partir du village proprement dit de Colombières , j'ai choisi de rejoindre les gorges depuis l' église de Colombières, qui sera le point de départ et d'arrivée de notre boucle.

La rando !

LE SENTIER DES GORGES DE COLOMBIERES Du parking (alt. 250m) prendre un sentier et qui rejoint les gorges de Colombières. (alt. 310m). Nous allons pénétrer dans les gorges par un très beau sentier qui remonte les le torrent d'Arles sur sa rive droite et qui domine assez haut le talweg le plus souvent sous le couvert de châtaigniers. Je ne vous décrit pas ce beau parcours facile et bien tracé , vous découvrirez au cours de sa remontée les belles vues qu'il procure dans les passages découverts , tant sur le torrent lui-même que sur les parois d'escalade de ce secteur du Caroux. Sur ce parcours, le versant Est du Caroux est entaillé par trois ravins que nous franchirons : le ravin de Roucayrol, le ravin du Cadiol et celui peu marqué du ruisseau du Pertus. Sur le chemin après quelques lacets nous découvrirons « les troglodytes », abris sous roche aménagés autrefois par les charbonniers. Nous n' irons pas jusqu'au plateau. Nous laisserons le sentier principal des gorges après la traversée du ruisseau du Pertus pour sur la gauche suivre la PISTE DE LA MADELAINE (alt ; 700m)

LA PISTE DE LA MADELAINE Cette piste, les grimpeurs l'empruntent au départ de Lafage pour accéder aux parois du Cadiol (le Bastion, la Tour Verte et la Madeleine). Nous nous contenterons de les admirer ! La piste faite de successions de brèves montées et descentes avec quelques passages sur les dalles est peu pénible dans l'ensemble et nous ramène au ravin du Cadiol (alt. 750m)

LA PISTE DU BEL PLO C'est elle qui va nous offrir les plus belles vues sur les sites d'escalade et sur la vallée de l'Orb. On franchira successivement les deux ravins traversés plus bas sur le sentier principal des gorges de Colombières : le ravin du Cadiol et celui de Roucayrol. Ici aussi, la piste est une succession de montées et de descente qui nous amène au col de la Baume de Roucayrol (alt. 780m)

LA VIRE DE LA ROQUE ROUGE Ce parcours à flanc du versant sud du Caroux va se terminer par la superbe traversée de la large vire boisée qui coupe horizontalement l'impressionnante muraille de la Roque Rouge. S'il est spectaculaire ce parcours est accessible à tout randonneur ,attentif et prudent sur quelques passages délicats franchis sur rochers faciles et bien balisés ! Et l'on rejoint ainsi le sentier du Garel aux ruines des Baraques de Caylus (alt. 710m)

LE SENTIER DU GAREL Le sentier du Garel descend du plateau en suivant en partie le ruisseau d ' Albine. Nous suivrons cet ancien sentier bien tracé dans sa partie basse . Il offre de magnifiques sur les cascades du ruisseau, plus bas encore sur la Tour carrée (XIVè)nous arrivons ainsi aux premières maisons de Colombières.

A titre indicatif d'une cotation moyenne ** avec un dénivelé de 630m la boucle est marquée réalisable en 4h (sans les arrêts) . Nous prendrons tout notre temps sur un des plus beaux parcours du Caroux !

RANDO n°14 – 2019/2020

Dimanche31 mai

« Au fil de l'Orb » Etape 5 à BEDARIEUX- Les balcons de l'Orb

P1140089-JPG.jpg Nous avions quitté l' Orb au Bousquet d' Orb, nous voici arrivé à Bédarieux. Ici, l'Orb est la vitrine de la ville. « Grand Orb », la communauté de Commune porte son nom, comme beaucoup d' entreprises , de commerces, d' associations, et de vignobles; « Bédarieux, au cœur d'Orb », la commune en a fait son slogan . Après 58 km de course depuis sa source , sans aucun doute,ici, en faisant son entrée à Bédarieux, l' Orb a détrôné la ville - petite cité industrielle et minière du XIXème siècle - et est devenu, une star !!! L'Orb creuse son lit dans les calcaires et dolomie du Causse qui porte aussi son nom ! Le fleuve pénètre dans la ville en passant sous les imposantes arches du viaduc, vestige de la ligne de chemin de fer Béziers – Graissessac, pour à sa sortie venir se heurter aux contreforts du Pic de Tantajo (516m).

Je n'ai pas choisi cette ascension pour illustrer d' une rando , notre étape à Bédarieux pour deux raisons : Un circuit classé PR et qui passait par son sommet a été débalisé en raison de l'ouverture de la large déviation routière qui rend sur le circuit pédestre le retour sur Bédarieux compliqué. Les points de vue sur la vallée de l'Orb , nous les aurons lors de notre prochaine étape à Hérépian – Les Aires qui nous conduira au sommet du pic voisin celui de la Coquillade.

LES BALCONS DE L' ORB

Je vous propose un circuit plus représentatif et lui aussi balisé PR « Les Balcons de l'Orb » Il offre lui aussi de belles vues sur la ville et la vallée depuis son belvédère du Roc Rouge (337m), il vous fera ensuite découvrir le causse, ses mazets et ses sentiers qui serpentent à travers les pins et la garrigue sur les hauteurs de Bédarieux (Nous n'irons pas très haut – jusqu'à 417m le point haut de la balade) En chemin nous croiserons le GRP du pays Haut Languedoc et Vignobles qui vient de Carlencas. Nous passerons ensuite près du site des anciennes mines de Bauxite (témoin de l'activité minière de Bédarieux du siècle dernier) occupé aujourd'hui par un champ photovoltaïque. Puis progressivement après ce parcours « en balcon* » nous allons retrouver la vallée. D'abord e petits hameaux celui du Bousquet de la Balme, puis le Mas Blanc , ou je retrouve mon ruisseau le Vernoubrel à son confluent avec l'Orb. Notre fleuve côtier que nous allons suivre sur sa rive gauche pour revenir à Bédarieux. Fin de parcours rafraîchissante

Attention à l'appellation «en balcon » nous le retrouvons dans beaucoup de TopoGuide , on pourrait s'attendre à des itinéraires sportifs en général utilisés en randonnée pour désigner des passages surplombant la vallée. Mais , il y a balcon et balcon ! Il dépend du relief , de la topographie, et ce passage sera plus ou moins prononcé en fonction de la position du sentier qui l'emprunte. Ici le passage en balcon est modeste. Je réserverai le terme de passage en balcon à des parcours plus accidentés et montagneux !

Les balcons de l'Orb sont une agréable une agréable randonnée de13,5km réalisable en 4h ( soit avec une pause pique-nique dans la garrigue ou en une simple après-midi d'été qui se termine dans la fraîcheur du bord de l'Orb

RANDO n°13 – 2019/2020

Jeudi 21 mai

Chemin des pierres …..les marques du temps » Le Vialais et la montagne d’Arêt

P1010417.JPG

Le Caroux est notre montagne emblématique de l'Hérault «  la montagne de Lumière » un paradis pour les amoureux de la Nature. Reconnaissable de loin à sa forme trapue , du haut de ses 1000m d ‘altitude environ, il barre l’horizon nord de la plaine biterroise.

Présenté dans un article de mon blog, j'ouvre en cette nouvelle saison de randonnée une série de sortie dans le massif pour tous.

Les pistes et sentiers qui parcourent le Caroux sont nombreux, le petit livre du CAF en décrit plus de 70. Il est donc facile d’y tracer des itinéraires et des boucles qui contenteront , promeneurs ou randonneurs plus sportifs. Désertés par la population, les Monts du Caroux (auxquels il faut associer ceux de l'Espinouse ont gardé un réseau très dense d’anciens chemins et de sentiers , parcourus dès le Néolithique et entretenus et maintenus jusqu’à nos jours pour une activité pastorale, forestière et touristique. C’est au cœur des forêts sillonnées par de nombreuses allées et dans les flancs rocheux escarpés ressemblant parfois à la Corse que j’ai choisi mes plus beaux itinéraires de randonnée.

Voici le premier !

LE VIALAIS ET LA MONTAGNE D' ARET

Il est aussi le premier dans l'ordre de mes préférence.

C'est un itinéraire très agréable aux multiples facettes qui permet de découvrir Héric après une belle descente en sous-bois, puis le vallon sauvage du Vialais et surtout au retour les magnifiques crêtes dénudées de la Montagne d’Arêt. Sans oublier qu'il parcourt le Caroux je l'ai classé -comme un parcours pour tous- bien que vous le trouviez signalé « difficile » dans la plupart des topoguides , en raison de sa longueur. Mais vous êtes en montagne !

L'itinéraire en quelques mots :

La première partie de la boucle s’effectue sur le GR7 que l’on emprunte jusqu’à Héric. Une agréable descente en sous –bois après le col d’Ayrole (949m) sur un vieux chemin empierré . Après avoir traversé le hameau d’Héric (514m) et ses quelques maisons, c’est vers la partie haute du village que l’on va trouver LE SENTIER DU VIALAIS, il grimpe dans les bois , puis à découvert (belle vue sur le Fourcat d’Héric), traverse quelques ravins, longe quelques bergeries en ruine et atteint en le Col du Salis. , puis à proximité du roc Traucat celui du Mayne (828m). .En continuant le sentier , souvent en sous-bois on va se rapprocher du ruisseau que l’on atteint au pont du Vialais (800m). Une vingtaine de mètres en aval du pont, rive gauche, on va monter sur un chemin caladé que l’on va quitter rapidement pour emprunter sur la gauche un bon sentier qui monte dans la forêt en lacets régulier jusqu’au col de l’Ourtigas (988m). Puis ce sera le retour par LA PISTE DE LA MONTAGNE D’ARET. L’itinéraire est magnifique d’abord en forêt sur une large piste, puis en crête sur la piste pare-feu offrant de magnifiques panoramas (35mn). En quittant la piste pare-feu, l’itinéraire se poursuit toujours en crête en suivant des balisages jaunes et en passant devant de gros cairns au Colllet d’Estret (1010m). La sente monte ensuite à droite au Sommet de Candès (1033m) puis redescend vers le col du Tirondel (965m. Pour rejoindre Douch, par une petite croupe on va se diriger vers le Sud en direction du sentier du Salis (balisage bleu), puis sur la gauche au col del’Ayrole , pour rejoindre Douch

*Soit 12,7km en boucle 4h30/5h – dénivelé 774m) Altitude max : 1060m**

Remarque : au sujet de la boucle.

Deux variantes sont possibles , si vous ne souhaitez pas faire le grand tour LE TOUR DU ROC NOIR : 7,3km - 2h45 – D+/- 585m en passant par Héric et en retournant à Douch par la variante transversale qui rejoint le col de l'Ayrole (toute la beauté du circuit du Vialais sans aller jusqu'au col de l'Ourtigas) LE VIALAIS ET LA MONTAGNE D'ARÊT : 10,3 km – 3h30 - D+/-557m par la variante transversale et qui évite de descendre jusquà Héric

Mais il serait dommage de ne pas faire le grand tour , un des plus beau du Caroux, si l fait beau et vous y verrez sans doute des moufflons!

RANDO n°14 – 2019/2020

Dimanche31 mai

« Au fil de l'Orb » Etape 5 à BEDARIEUX- Les balcons de l'Orb

P1140089-JPG.jpg Nous avions quitté l' Orb au Bousquet d' Orb, nous voici arrivé à Bédarieux. Ici, l'Orb est la vitrine de la ville. « Grand Orb », la communauté de Commune porte son nom, comme beaucoup d' entreprises , de commerces, d' associations, et de vignobles; « Bédarieux, au cœur d'Orb », la commune en a fait son slogan . Après 58 km de course depuis sa source , sans aucun doute,ici, en faisant son entrée à Bédarieux, l' Orb a détrôné la ville - petite cité industrielle et minière du XIXème siècle - et est devenu, une star !!! L'Orb creuse son lit dans les calcaires et dolomie du Causse qui porte aussi son nom ! Le fleuve pénètre dans la ville en passant sous les imposantes arches du viaduc, vestige de la ligne de chemin de fer Béziers – Graissessac, pour à sa sortie venir se heurter aux contreforts du Pic de Tantajo (516m).

Je n'ai pas choisi cette ascension pour illustrer d' une rando , notre étape à Bédarieux pour deux raisons : Un circuit classé PR et qui passait par son sommet a été débalisé en raison de l'ouverture de la large déviation routière qui rend sur le circuit pédestre le retour sur Bédarieux compliqué. Les points de vue sur la vallée de l'Orb , nous les aurons lors de notre prochaine étape à Hérépian – Les Aires qui nous conduira au sommet du pic voisin celui de la Coquillade.

LES BALCONS DE L' ORB

Je vous propose un circuit plus représentatif et lui aussi balisé PR « Les Balcons de l'Orb » Il offre lui aussi de belles vues sur la ville et la vallée depuis son belvédère du Roc Rouge (337m), il vous fera ensuite découvrir le causse, ses mazets et ses sentiers qui serpentent à travers les pins et la garrigue sur les hauteurs de Bédarieux (Nous n'irons pas très haut – jusqu'à 417m le point haut de la balade) En chemin nous croiserons le GRP du pays Haut Languedoc et Vignobles qui vient de Carlencas. Nous passerons ensuite près du site des anciennes mines de Bauxite (témoin de l'activité minière de Bédarieux du siècle dernier) occupé aujourd'hui par un champ photovoltaïque. Puis progressivement après ce parcours « en balcon* » nous allons retrouver la vallée. D'abord e petits hameaux celui du Bousquet de la Balme, puis le Mas Blanc , ou je retrouve mon ruisseau le Vernoubrel à son confluent avec l'Orb. Notre fleuve côtier que nous allons suivre sur sa rive gauche pour revenir à Bédarieux. Fin de parcours rafraîchissante

Attention à l'appellation «en balcon » nous le retrouvons dans beaucoup de TopoGuide , on pourrait s'attendre à des itinéraires sportifs en général utilisés en randonnée pour désigner des passages surplombant la vallée. Mais , il y a balcon et balcon ! Il dépend du relief , de la topographie, et ce passage sera plus ou moins prononcé en fonction de la position du sentier qui l'emprunte. Ici le passage en balcon est modeste. Je réserverai le terme de passage en balcon à des parcours plus accidentés et montagneux !

Les balcons de l'Orb sont une agréable une agréable randonnée de13,5km réalisable en 4h ( soit avec une pause pique-nique dans la garrigue ou en une simple après-midi d'été qui se termine dans la fraîcheur du bord de l'Orb