1. Accueil
  2. Rechercher

Posted on 7th Jan, 2018 in GR Rencontre et découvertes

L'Aston c'est où ? Il faut être ariégeois, ou avoir été passeur ou contrebandier pour le savoir et pour le pointer sur la chaîne pyrénéenne ! Le massif de l'Aston est frontalier au Nord avec l'Andorre par un chapelet de sommets et de crêtes déchiquetées frôlant les « 3000 » voisins, limité à l' Ouest par les vallées d'Ax et d'Ariège , à ,l' Est par celle du Vicdessos et au Sud par le plateau de Beille.

L'accès au cœur du massif est facile par la petite route de 17km qui remonte la vallée de l'Aston par le barrage de Riete, jusqu'à celui de Laparan. Il est aussi accessible par l' Andorre, par le Port de Fontargente ( ou d'Inclès).

Le GR10, le traverse en partie et donne accès au refuge gardé de Rhule qui peut-être le point de départ de superbes randonnées.

Cependant, les sentiers y sont rares, vous y cheminerez souvent en solitaire. Une bonne connaissance de lecture de carte s' impose pour profiter pleinement de vos balades et des magnifiques belvédères que vous offrent les sommets.. A défaut de randonneurs , vous croiserez sur les estives, l'été , les chevaux noirs de Mérens, les belles gasconnes et sur les crêtes vous serez accompagnés par les brebis tarasconnaises. Si vous êtes pêcheurs, les truites abondent dans les ruisseaux, lacs et étangs du massif et dans le secteur de l'Hospitalet, le vallon de Sisca est tapissé d'une flore très riche.

Pour organiser vos randonnées , je vous propose quelques liens:

http://www.photosariege.com/pages/RANDONNEES_dans_lASTON-1359049.html

http://philrando.free.fr/Aston.html

ou je vous invite à consulter le guide rando Haute-Ariège de Rando-édition et de vous procurer les cartes

IGN Top25 2249OT Bourg-Madame:Col de Puymorens

IGN Top25 2148OT Vicdessos

ou Rando Editions 1/50000 n°7 Haute Ariège

L'ASTON L'HIVER

P1100502.JPG

LE PLATEAU DE BEILLE (1800-2000m)

Le plateau de Beille s'étend entre 1800 et 2000m d' altitude, pourvu en général d'un bel enneigement aménagé pour le ski de fond , il permet de tranquilles randonnées, sur ses 70km de pistes de ski nordique damées et 30km de pistes raquettes balisées. Pistes de 1 à 21km, chacun peut y trouver le circuit adapté à son niveau et goûter au plaisir de découverte de la montagne en toute sécurité. En espérant que ce beau site , à peu près préservé, échappe aux débordements immobiliers qui ont défigurés bien d'autres sites sauvages.

MES RANDOS SAUVAGES

Si le plateau de Beille est la station – phare de l' Aston, le massif possède d' autres possibilités d' itinéraires pour de belles journées de pratique de raquettes.

Côté Ax les Thermes- Mérens en remontant le ruisseau de Mourgouillou en direction de l' étang de Comte :

Depuis Mérens (1094m) il faut emprunter le GR10 à l'Ouest du village. Le sentier grimpe ejhn suivant le ruisseau du Mourgouillou, dans un bois de feuillus, le bois des Artigues pour rejoindre la Jasse du Mourguillou (1652m) et sa cabane pour un pique-nique. ,Le ruisseau s'élargit alors pour former un « estagnol », c'est à dire un petit étang. C'est au niveau de cet étang que l'on quitte le GR10 (qui monte au refuge de Rhule) pour poursuivre jusqu'à l'étang de Comte (1726m) en continuant à suivre le ruisseau du Mourguillou (compter 7h de marche A/R pour 700m de dénivelé).

Côté Vicdessos à partir de Gestiès en direction du Pla de Montcamp :

Une pente un peu dure au départ de Gestiès (960m) avant d' atteindre les granges de Ligounat pour atteindre le col de Gamel (1389m). Désormais, l' itinéraire se poursuit sur la crête en direction du sud-est pour atteindre le pla du Col de la Lène (1708m) avant de gravir et d' atteindre par une pente régulière le pla de Montcamp (1905m) (compter 7h de marche A/R pour 900m de dénivelé).

Pour pénétrer au cœur de l 'Aston , l'hiver, partez du barrage de Riete en direction du Pic de la Sabine. PICT0010.JPG Attention , cette rando est un itinéraire sportif qui se déroule dans un magnifique site sauvage, réservé , réservé à des montagnards confirmés et autonomes. Contentez-vous d'atteindre la cabane de Quioulès (1611m) ( et peut-être y passer une belle nuit!) Du barrage de Riète (1100m) , on rejoint le ruisseau de Quioulès que l' on traverse sur une passerelle métallique . Le sentier monte en lacets dans la hêtraie et passe un verrou glaciaire au col du pas de la Cabre (1400m) pour rejoindre en contre-bas le ruisseau que l'on franchit sur une passerelle (1332m). On le longe alors rive droite pour atteindre à la sortie de la forêt la jasse de Ranques et le traverser à nouveau à la passerelle de la Coume de Jas (1498m). Le sentier se transforme en piste et- la remonter en suivant la conduite forcée du captage de Quioulès jusqu' à l' immense jasse marécageuse et atteindre la cabane de Quioulès (1611m) (compter 6/7h de marche A/R pour 500m de dénivelé).

Au cœur de l' Aston, un peu plus haut en partant de l' Hospitalet -près-l' Andorre, la vallée du Sisca.

P1010860.JPG

Vous n'arriverez pas -peut-être- jusqu'à l' étang de Sisca (2187m). Tout dépendra des conditions de neige et de la météo (attention au vent!), mais en amont la balade est belle et sauvage. Vous aurez fait la moitié du chemin et 580m de dénivelé en atteignant la jasse del Forn (2030m), ensuite vous pourrez souffler un peu sur un grand replat et rejoindre l'abri de la Vésine (2100m) … l'étang n'est plus très loin . A la portée de tous l' été l' étang de Sisca est un magnifique lieu de bivouac sur le tour d'un bel itinéraire par le Pic de Nérassol (2633m) et l'étang de Pédourès.

Un WEEK-END en ETE au cœur de l'ASTON.

De belles vallées verdoyantes, des lacs d'azur enchanteurs des crêtes dentelées, des chapelets de sommets et un refuge en balcon pour une nuit … sont les ingrédients d'une superbe boucle au cœur de l'Aston.

1er jour : Etang de Laparan – Refuge de Rhule

Il vous faudra environ 3h avec 700m de dénivelé pour rejoindre le refuge de Rhule en remontant le vallon du Riutort. Par une succession de petites montées , de replats herbeux, de zones humides on atteint en une heure l'étang du Rhule (2018m). La montée se poursuit vers le sud pour gagner un couloir et arriver au col du Riutort (2250m) en 2h40 . La vue s'ouvre sur les pics du Rhule, du Joclar et les étangs de Fontargente. Toujours plein sud , le sentier traverse un petit vallon puis une crête avant de retrouver le GR10 et plonger vers le refuge de Rhule., idéalement placé en balcon à 2185m d'altitude.

Option : pour compléter la journée , il est possible ddu refuge de monter au sommet du Rhule, mais cette ascension est engagée et se déroule sur un un terrain difficile , des pentes et des couloirs herbeux, des vires, des blocs à traverser s'adressent à des randonneurs confirmés (comptez 1h30 à 2h de montée pour arriver au sommet de ce superbe belvédère avec vue plongeante sur les étangs de Fontaargente ; les Cazalassis profilent leurs crêtes à l'Est et l'Aneto se distingue par ses glaciers.

2ème jour : Refuge du rhule – Etang de Laparan

Tout en descente cet itinéraire retour passe par une succession d'étangs , d'abord le petit et le grand Estagnols de Juclar (2099m)après 20mn de descente. Puis poursuivre vers l'ouest, par des éboulis , remonter par un col pour retrouver la voie normale des étangs de Fontargente (2145m)après 1h40 de marche. La frontière avec l'Andorre n'est pas loin à 2262m d'altitude. Le retour se fait par le Malpas et une croupe pour rejoindre par un sentier bien tracé la passerelle du ruisseau de l'Estagnol, puis descendre jusqu'à la Jasse du Pla de las Peyres (2h50) .De la cabaane et du parking du Pla de las Peyres à 1696m il ne restera plus qu'à parcourir 2,5km de piste pour boucler la boucle et rejoindre l'étang de Laparan après 3h30 de marche depuis le refuge de Rhule.

Discussion

No comments yet.