1. Accueil
  2. Rechercher

Posted on 2nd Nov, 2019 in GR Balades et randos

UN ETE PYRENEEN , A LA DECOUVERTE DES LACS SECRETS ARIEGEOIS

Revenir marcher en Ariège est toujours pour moi un plaisir renouvelé à chaque séjour … Peut-être parce que les chemins parcourus y sont chargés de souvenirs … mais cet été , j’avais choisi de me « perdre » sur des sentes inconnues et de partir à la découverte de lacs perdus et d’y planter ma tente le temps d’un bivouac. Destination la Haute-Ariège !

Ils sont bleus, verts, noirs , rouge ou blancs selon la saison, la couleur du ciel, l’heure du jour, la roche qui les accueille, leur profondeur : toutes les teintes s’y nuancent…. Ce sont nos lacs Pyrénéens , nos miroirs aux eaux limpides et cristallines, parures de nos montagnes.

lac0.jpg

Aller à leur rencontre est toujours magique : l’eau qui ruisselle sur les rochers, qui court dans les pelouses, parvient souvent dans un lac  , un gourg ou un étang. On les rencontre après un bel effort, une montée, ils se découvrent alors dans toute leur beauté, perchés en haut d’un vert vallon ou bien blottis sous une muraille de pierres. Lieu de repos, propice au pique-nique ou au bivouac d’un soir , souvent but d’une promenade, d’une randonnée, première approche de la montagne.

J’aime les repérer sur une carte, puis les découvrir dans leur environnement et profiter de ces lieux enchanteurs. Il suffit d’un peu d’eau et tout devient paisible !

Les Pyrénées ariégeoises ont la réputation d’être les plus sauvages du massif mais si en plus vous décidez de vous aventurer « hors piste » vous êtes sûr d’entreprendre une marche solitaire !

ETANG TORT (2216m)

Ce petit étang se trouve dans la réserve nationale d’Orlu. Pour l’atteindre j’ai choisi d’éviter la vallée d’ En Beys mais de remonter celle d’Orgeix moins fréquentée Orgeix, Oriège, Orlu nous ne sommes plus au temps des chercheurs d’or ( !) j’y ai cheminé tout seul et découvert des lieux méconnus. J’ai traversé de superbes forêts de hêtres qui sentent bon les cèpes (!) , pataugé sur des jasses herbeuses et tourbières, remonté le ruisseau d’ Orgeix, passé quelques ressauts, percé la couche nuageuse de la vallée pour enfin sous un ciel bleu azur arriver au fond du cirque du grand lac rond d’ Aygue Longue (2076m), paradis de quelques rares pêcheurs. courageux.

lac.jpg

Mais je ne suis pas au bout de mon chemin, il faut encore s’enfoncer au fond de la combe puis atteindre par des lacets vigoureux le col de la Parade (2241m), traverser à flanc du Pic de l’Homme sur une sente pierreuse à gispet pour découvrir de l’autre côté d’une porteille sans nom (2370m) dans son désert minéral et ses pelouses le petit étang Tort ( 2216m).

L’ETANG TORT (2216m) - Rando journée

jac2.jpg

Situation : Ariège - vallée d’ Orgeix (Orlu) Difficulté : facile jusqu’au lac d’Aygue Longue, puis sportive jusqu’à l’étang Tort. Dénivelé – Horaires : +1000m ; 6/7h A/R

Cartes : IGN n°2249OT – Rando Editions n°7 Haute-Ariege – topo Respyr 57

ETANG D’EMBIZON (2086m)

L’étang d’Embizon ? Si vous le cherchez sur la carte , vous le trouverez à l’Est du massif de l’Aston. Peut-être , le massif le plus sauvage de la Haute-Ariège . Les sentiers balisés y sont rares, mais les balades y sont nombreuses pour qui aime aller à la découverte d’espaces libres de tout itinéraire tracé à l’avance.

Pour rejoindre l’étang plusieurs itinéraires sont possibles présentant plus ou moins de difficultés. Les plus faciles empruntent le GR10 soit par la station de Beille et le col des Finestres au Nord , soit par le refuge de Rulhe et la crête des Isards au Sud.

J’ai choisi un troisième itinéraire balisé qui, depuis les Granges de la Vallée de Savignac, remonte la rive gauche du ruisseau de Najar, dans une épaisse forêt de hêtres entrecoupée de clairières , jusqu’au petit pont de pierres du Ressec (1400m).

kac3.jpg

Puis il faut partir à l’aventure ! Et monter vers l’ouest puis sud-ouest , un peu à l’aveugle, dans le sous-bois du ruisseau du Pradels , face au très rocheux pic du Paille. La montée est rude ! A la sortie du bois, une succession de ressauts et de replats où serpente un joli ruisseau nous emmène vers 2000m au niveau d’un petit cirque. Encore un dernier effort ! un ressaut à franchir à l’ouest … un vaste plateau…un petit laquet herbeux … une dernière marche au nord … et vous le découvrez : un cadre enchanteur et féerique, un écrin de rhododendrons, quelques pins, une eau aux couleurs azurées … l’étang d’Embizon , une perle solitaire au cœur de l’Aston .

lac4.jpg

L’ETANG D’EMBIZON (2086m) - Rando journée

Situation : Ariège – entre vallées d’Ax et d’Aston Difficulté : aucune difficulté technique mais cet itinéraire se déroule en partie hors-sentiers Dénivelé – Horaires : +1000m ; 6/7h A/R

Cartes : IGN n°2148ET – Rando Editions n°7 Haute-Ariege – topo Respyr 57

LACS SECRETS DE LA VALLEE DE SIGUER

La vallée de Siguer est m’a préférée ! Dommage le beau temps n’était pas au rendez-vous en Juillet ! Le long d’ un sentier superbement aménagé (il est bon de rappeler que de tout temps ces chemins transfrontaliers ont été empruntés par des populations aux motivations diverses –conquérants, brigands, contrebandiers, « passeurs », bergers, mineurs, travailleurs saisonniers, marchands, etc) Je remonte le ruisseau d’Escales, je gagne dans un épais brouillard et sous un fin crachin la jasse de Brouquenard-d’en-Bas, je traverse le pont de la Peyre pour gagner l’autre rive et continuer vers l’étang de Brouquenat-d’en-Haut et sa cabane. Je continue mon chemin, espérant une éclaicie. Hélas c’est l’Amazonie ! Tout est détrempé, le sol regorge d’humidité. Je surmonte plusieurs ressauts successifs pour deviner enfin les rives de l’étang de Peyregrand (1898m). Mouillé pour mouillé , j’ai décidé en grimpant dans des pentes herbeuses puis en suivant une canalisation , d’aller dormir plus haut. J’arrive enfin à mon étang idyllique de bivouac :l’étang des Redouneilles des Vaches (2127m)

lac5.jpg

Au petit matin, enfin une éclaircie, le lever du soleil y est sublime. Le ciel se dégage pour ce deuxième jour.

lac6.jpg

Un petit col facile à l’ouest , permet de redescendre sur des pentes assez raides en basculant à droite vers la cabane des bergers des beaux étangs de Neych. où des cairns me guideront jusqu’au vallon d’Auruzon et le sentier de Gnioure qu’il faudra descendre pour retrouver le pont de la Peyre et l’itinéraire du premier jour.

lac7.jpg

LES LACS SECRETS DE LA VALLEE DE SIGUER – Rando (circuit) en bivouac

Situation : Ariège - vallée du Vicdessos Difficulté : itinéraire sportif dont une bonne moitié se déroule hors sentiers (éboulis, gispet, etc) Dénivelé – Horaires : +1600m ; 10h (sur 2/3 jours) – Bivouac aux étangs des Redouneilles des Brebis

Cartes : IGN n°2148OT – Rando Editions n°7 Haute-Ariege – topo Respyr 57

ETANG DE CARAUSSANS (2440m)

Quittons l’Aston pour le Vicdessos. Marc, Mounicou, le Pla de l’Isard, l’étang de Soulcem et ses orris , ces lieux me sont familiers. lac8.jpg

Aujourd’hui , le beau temps revenu j’ai décidé de grimper dur . Direction l’étang de Caraussans. Il se cache sur les hauteurs de Soulcem. Seuls, quelques pêcheurs courageux vont y taquiner la truite fario. Pas de sentiers pour y accéder mais un cheminement escarpé le long de la pente d’un petit torrent dans une faille rocheuse . L’étang de Caraussans se découvre au dernier moment, il est somptueux entouré de pelouses. La vue en arrière-plan sur le massif du Montcalm et de la Pique d’Estats est superbe.

lac9.jpg

L’ETANG DE CARAUSSANS (2440m)

Situation : Ariège - vallée du Vicdessos Difficulté : itinéraire relativement sportif Dénivelé – Horaires : +780m ; 4h A/R

Cartes : IGN n°2148OT – Rando Editions n°7 Haute-Ariege -– topo Respyr 52

ETANG DES LLAUSES (1995m)

lac10.jpg

Etagée entre 930 et 2765m La réserve d’Orlu est une bien belle réalisation pour qui veut découvrir le domaine montagnard. Elle est d’abord un lieu de protection et d’étude de la faune de la montagne, de formation professionnelle aux métiers de la nature mais aussi un exceptionnel espace de découverte pour le grand public qui la fréquente. L’Observatoire de la Montagne, espace éducatif s’y est installé dans les anciens bâtiments des forges d’Orlu. Un sentier pédagogique rejoignant le refuge d’En Beys y a été créé guidant les randonneurs en les invitant à la découverte du milieu qu’ils traversent et gravissent. En nombre !

L’étang d’En Beys n’est pas ma destination, j’ai choisi d’aller découvrir l’ étang des Llausses : petite tâche bleue sur ma carte topo sous le pic de Balbonne. La difficulté de cette balade est l’orientation en l’absence partielle de balisage. Pas facile de se repérer au départ du parking de Fanguil pour trouver le sentier qui s’élève dans la magnifique hêtraie dominée par la Dent d’Orlu et qui nous mène à la cabane d’EnSeys. Il faudra aussi être attentif pour trouver au-dessus de la cabane le passage au milieu des genêts la bonne sente qui monte à l’étang. On le découvre enfin, lové au milieu des pelouses et des pozzines. Un cadre magnifique … un tapis de mousse frais pour un bivouac de rêve !

lac11.jpg

L’ETANG DES LLAUSES (1995m)

Situation : Ariège – au-dessus d’Orlu Difficulté : aucune Dénivelé – Horaires : +900m ; 5/6h A/R - Bivouac au bord du lac

Cartes : IGN n°2148ET et 2248ET– Rando Editions n°8 Cerdagne-Capcir – topo Respyr 47

Discussion